La fin de l’Inde

Avant de découvrir l’Inde, j’avais une impression très sommaire de cet immense pays, un brouillon de synopsis à notre périple tricoté librement à partir de Parc-Ex, du poulet au beurre et de Slumdog Millionaire. Je m’imaginais vaguement un pays surpeuplé, pollué, pauvre et difficile d’approche. Ah oui, j’avais aussi entendu que les enfants des castes inférieures étaient charcutés vifs par leurs propres parents afin d’avoir une carrière de mendiants plus prometteuse.

Deux mois plus tard, je n’ai pas vu les atrocités que mon esprit tordu avait forgé, et Parc-Ex me semble loin derrière, mais j’ai toujours l’impression d’en être aux présentations.

C’est ça qui arrive avec un pays continent. Il y a les quatre saisons et la mousson. Des hameaux, des villages, des grandes villes et des supra-giga-mégapoles. Les montagnes, le sable, la plage et la jungle.

T’as jamais fini d’en venir à bout.

Et pourtant, demain ce sera fini. Il nous reste une dernière soirée à Kolkata pour faire nos adieux, et puis zoum! Bangkok, Hanoi, d’autres aventures nous attendent, aux saveurs coriandre et de sauce soya.

Pour l’instant, on quitte l’Inde avec un arrière-goût aigre-doux. Des sensations contradictoires qui finissent par s’harmoniser pour en faire un tout complexe, mais cohérent. Comme un grand bol de curry d’ici. Plein de goûts, du piquant, de la personnalité, du mystère, du sublime. Et puis des fois, tu tombes sur un morceau qui ne se mange pas.

Deux mois d’extrêmes, deux mois de montagnes russes qui auront finalement eu raison de nos estomacs… Mais pas de notre moral.

On repart affaiblis mais enrichis.

Finalement, on aura survécu, et nous quittons même le pays sans avoir à déclarer un ver solitaire comme passager surnuméraire!

Kolkata

IMG_1594

Le marché aux fleurs de Kolkata. Ces guirlandes colorées, qu’on voit partout au pays, servent aux décorations religieuses.

*IMG_1596

Orange à vendre!

*

IMG_1599

*

IMG_1707

Dans la cité étonnamment cosmopolite de Kolkata, les taxis sont jaunes et les indiens sont hipsters.

*IMG_1761

Le couple en cavale qui matche avec le tax.

*

IMG_1727

Des jouvencelles vont à l’école.

*

IMG_1765Les traditionnels tuk-tuks, ces petites bestioles aux allures de Playmobil qui pètent du gaz comme des tondeuses de route!

*

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s