Delhi – jour 01.

Debouts à 2h30 AM. Plus capables de fermer l’œil. Jusqu’à 15h environs, je suis «fonctionnelle», avant de littéralement dormir debout, physiquement fermer les yeux dans la rue, dans l’auto, dans le tuk-tuk (genre de taxis ouverts qui ont l’air d’autos-tamponneuses), dans un temple, bref je cogne des clous solide partout avant de me recoucher.

Le premier jour a été une claque, à la fois exaltante et violente, qui nous a montré que nous sommes fragiles, des petits touristes tous frais sortis de l’avion, sans expérience d’ici, des jouvenceaux de touristes, des puceaux voyageurs, et qu’on a pas mal de croûtes de pain Naan à bouffer avant de se sentir confortables…

Durant ces quelques heures, on a bien dû faire 8 fois le tour de la ville en compagnie de notre guide du jour 1, celui qui est venu nous ramasser à notre éjection de l’avion (on s’est payé une arrivée accompagnés pour commencer le voyage «en douceur»).

Sage décision que d’avoir recouru aux services d’un Delhi-pro. Non seulement il a booké tous nos billets de train à venir dans un ultime capharnaüm de gare qui nous aurait autrement bouffés tout ronds, mais nous a pimpé un cellulaire local, hook-uppé la ligne, et il a été vraiment cool en général. Normal, c’est ça son nom, Kooljeet; Kool pour les intimes.

Kooljeet, notre guide à turban qui ne parait pas sur la photo, mais qui était vraiment enjoué et drôle!

*

Le couple en cavale dans un tuk-tuk

*

Un étal de bananes dans le marché du vieux Delhi

*

Bof, j’va tout amener d’un coup

*

La circulation perpétuelle,  j’essayais de prendre le gars à turban en photo, mais c’est l’autre dude qui me fixe ben trop qui vole la vedette…

*

Bouffe de rue au marché

*

 Là, on a commencé à se sentir un peu à l’étroit

*

Des brochettes au curcuma on dirait… On n’a pas vraiment commencé la bouffe de rue en fait…

*

Un réseau électrique vraiment top notch!

*

Le vieux Delhi, festival ultime de couleurs et d’odeurs

*

Un gros saucisson de figues séchées

*

Lahore Gate, porte principale du Fort rouge

*

J’ai trouvé des Lays au jambon en Espagne, ici au masala!

*

Ça c’est le Gandhi Smriti, un site érigé en hommage à Gandhi, là où il a été assassiné. Ces pas sont effectivement son dernier parcours.

*

Une statue commémorative où l’on apporte des fleurs fraîches à tous les jours

*

Visite d’un temple sikh avec Kool, qui nous a prêté le nécessaire. Serge est particulièrement sexy en turban, moi je commence doucement à me dormir dessus…

*

Quelle belle expérience cette visite, à l’intérieur du temple de vieux sikhs chantaient des chants sacrés, on s’est assis quelques temps sur le grand tapis (imaginez une église, pleine de monde, avec un gros tapis moelleux, sans sièges) et avec la fatigue qui claquait je suis quasiment partie en transe…

*

En sortant du temple, des hommes nous ont remis une petite boule de crème de blé aromatisée au miel et à l’eau de rose… Comme j’avais les mains toutes huilées,  j’ai demandé à Kool si je pouvais aller les laver dans l’étang… qui était en fait un étang d’eau sacrée… malaise suivi d’un running gag où Gazou me traite de nouille compulsivement.

*

Retour à l’hôtel où nous attendait un cadre kitchissime. Mon interprétation: c’est Riri dominé par une whore of evil!!!

*

Advertisements

Un commentaire sur “Delhi – jour 01.

  1. Francis dit :

    Énorme le coup de l’étang !!! bravo Chri je suis fièr de toi ! continue comme ça !

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s